Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MOINES COPISTES du MOYEN AGE

Publié le par annepaingault

Le métier de copiste :

DSC07206"Au Moyen-Age, l'imprimerie n'existait pas. Les livres étaient recopiés à la main par des copistes. Ce métier était effectué par des moines qui travaillaient dans le scriptorium des monastères. Un livre était donc long à fabriquer (environ 4 mois) et était un objet rare et précieux réservé aux personnes riches. 
 
L'histoire du manuscrit :

Dans l'Antiquité, les égyptiens utilisaient le papyrus (tressage d'une plante qui pousse au bord du Nil). Ce support étant très fragile, il a été abandonné.DSC07192
Au Moyen-Age, les moines copistes ont utilisé du parchemin fait en peau d'animaux. Ce support étant cher, il a aussi été abandonné. Ils ont ensuite utilisé le papier chiffon qui est un papier de bonne qualité peu coûteux. 
Les feuilles étaient pliées afin de former un "livre-codex".

Les outils :

Pour écrire, les copistes avaient besoin d'une plume et d'un calame (outil fabriqué à partir du roseau). Pour se corriger, ils avaient un grattoir. L'encre était confectionnée grâce à des matériaux naturels ; la couleur noire était fabriquée à partir du charbon et des noix de galle. Pour fixer l'encre, ils avaient besoin d'un liant qu'ils élaboraient grâce à du blanc d'oeuf et de la résine d'acacia.  

DSC07194

Les étapes de l’écriture :

Le copiste doit d’abord faire la réglure, c'est-à-dire délimiter les zones d’écriture et d’enluminure et tracer des lignes pour guider son écriture.
Ensuite il copie le texte et la rubrique (c'est-à-dire le titre et un résumé du chapitre). Il écrit en lettres « caroline » puis au XIIe siècle en lettres « gothique ».
DSC07195.JPGL’enlumineur prend ensuite le relais et dessine la lettrine et ses illustrations aux endroits laissés par le copiste.
Enfin le manuscrit est relié par un fermoir c'est-à-dire un système de fermeture en bronze"

 

 

 

 

    Merci  et bravo à Leïla, Shaheena, Marko, Stéva, Yacine, Tina et Dalya pour leur recherche

Commenter cet article