Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le garçon qui ne pouvait pas voir les livres en peinture - Ellen Willer

Publié le par annepaingault

 

Quatrième de couverture :

Le garçon qui ne pouvait pas voir les livres en peinture Lire, Étienne a toujours détesté ça.
Les livres, c'était bon pour les autres, les premiers de la classe, sa mère, les filles, les profs. Lui, il avait mieux à faire. Mais voilà que ses parents divorcent. Rien ne sera plus jamais comme avant. Alors, tant qu'à changer...
Le soir de l'annonce, seul, perdu, enfermé dans le bureau de sa mère, Etienne attrape un livre. Un recueil de nouvelles. Le titre de la première le fait sourire : Un jour rêvé pour le poisson-banane. A la cinquième ligne, le mot " sexe " l'accroche.
Et c'est parti. Étienne plonge dans l'histoire. Il se distrait de la sienne. Il devient curieux des livres, amoureux des livres. Au point d'avoir envie d'en écrire un.

 

Bibliographie trouvée sur le net :

Ellen Willer vit à Paris, tout près de la tour Eiffel. Elle est mariée et mère de trois enfants, deux grands fils et une fille de 10 ans. Quand elle était petite, elle écrivait des nouvelles pendant ses cours d’histoire et de géographie. Résultat : elle ne sait toujours pas si les rois Louis viennent avant les Henri et elle a encore du mal à repérer Paris sur la carte de la météo. Autre résultat : elle a été publicitaire, elle est journaliste, elle a écrit son premier roman à 40 ans, puis un recueil de nouvelles (au Mercure de france), puis des guides Marabout sur les relations hommes-femmes. “Le garçon qui ne s’intéressait qu’aux filles” est son premier roman pour adolescents, c’est une histoire d’amour, bien sûr, et une sorte de mise en scène enthousiasmante des malentendus à éviter dès l’adolescence pour ne jamais être obligé, adulte, de se plonger dans ses guides pratiques des rapports amoureux…

Commenter cet article