Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Happy Thanksgiving!! Y avez-vous pensé ce weekend ?????

Publié le par annepaingault

Savez-vous vraiment quelle est la fête Nationale de « Thanksgiving » ?
Connaissez-vous son histoire ?
Joelle dont c'est l'article va essayer de vous expliquer.
Attention, elle ne prétendpas détenir l'histoire " vraie" de Thanksgiving mais c'est la synthèse de tout ce qu'elle a trouvé sur Internet et de ce qu'elle a entendu.

je lui laisse la parole, c'est très bien expliqué....suivez-la!

Même si cela va être un peu long….

" Tout d'abord, Thanksgiving est une fête « d’actions de grâce ». Mais ce que l'on oublie parfois c'est que c'est aussi un peu l'origine de la libre-entreprise américaine.

En 1620, en Angleterre, les protestants sont persécutés. Un groupe de protestants puritains décident d'immigrer au Pays-Bas, le pays de la liberté de culte et d'opinion. Mais les problèmes surgissent alors les puritains retournent en Angleterre. Ils s'établissent à Plymouth et économisent pour partir immigrer aux Etats-Unis, (alors récemment colonisé par le Royaume Uni).

En 1640, ils quittent le port de Plymouth, (R.U), à bord du bateau Mayflower.
Après un voyage long et très éprouvant, 102 pèlerins (”Pilgrims“) accostèrent sur les côtes du Massachusets actuel, qui n'était à cette époque qu'une toute récente colonie anglaise.
Ils fondèrent un village qu'ils baptisèrent ... Plymouth !

 Hélas, en plus du voyage difficile, ils débarquèrent au milieu d’un terrible hiver....
N’ayant pas l’expérience des lieux, les colons sont alors victimes des températures hivernales et du manque de nourriture…. 46 d’entres eux décèderont…
Des indiens “Wampanoag” se présentèrent à leur campement. La communication s’établit dans une relation fraternelle. Les indiens apprirent alors aux pèlerins comment cultiver la terre locale, leur enseignèrent les plantes comestibles, l’art de la chasse et la pêche, etc…

Et cela a été une énorme aide....
Les pèlerins, dans l'objectif de tout partager de manière égale, aussi bien le travail que la production, et de s'entre-aider les uns les autres, ont tout d’abord organisé leur agriculture selon un principe de collectivisation des ressources.
Cela partait d’une excellente intention c’est à dire d’aider toute la communauté.... Mais c’était sans compter sur la nature humaine, assez imparfaite…!!!!!!.
En fait, certains feignaient la maladie plutôt que de travailler à l'accroissement de la propriété commune et/ou comptaient sur le travail des autres….
Et bien entendu, au moment des récoltes, la production totale était trop faible pour l'ensemble de la population, et il en résulta la famine.
Le gouverneur de Plymouth : William Bradford, (comme on peut le lire encore dans son journal), commença à réfléchir aux moyens d’éviter la famine. Après de longs débats, il a été décidé d’octroyer à chaque famille une parcelle de terre qui lui serait propre.

À partir de ce moment, chacun est devenu plus travailleur, les récoltes devinrent abondantes. Le début de la libre entreprise était né.
Alors, pour célébrer l'abondance, en hiver 1621, William Bradford, proclama un jour de " Thanksgiving" : un grand repas pour festoyer, remercier Dieu, le destin et également les Indiens pour leur aide précieuse.
Tous les pèlerins survivants étaient présents et les indiens furent invités.

Quelques années plus tard, la journée de Thanksgiving sera traditionnellement célébrée pour marquer la fin de l’été, l’entrée dans l’hiver et la foi en Dieu.
En 1789, Georges Washington, proclama une journée nationale de Thanksgiving contre l’avis de certains membres du gouvernement.
En 1863, le Président Lincoln proclama le dernier jeudi de novembre comme étant le jour officiel de célébration de “Thanksgiving”. Plus tard, le congrès validera finalement le dernier jeudi de novembre comme une journée légale non-travaillée.

Actuellement, Thanksgiving marque l’entrée dans la période des fêtes de fin d’année.
C'est une fête familiale.

La matinée est marquée par de grandes parades qui se déroulent dans les plus grandes villes. La plus connue est celle sponsorisée par “Macy’s” à New York. (Macy’s est une chaine de magasin, dans le style des Galleries Lafayette ».
On commence le repas vers 15h, par une prière ou plutôt par un «Thankfull», c’est à dire que chaque convive prend tour à tour la parole pour exprimer sa reconnaissance à des personnes et/ou à des évènements.
Le menu traditionnel se compose en général d’une dinde, (obviously !), de « mashed potatoes », (purée de patates), de maïs cuit, d’une sauce aux ”cranberries”, (canneberge), d’une « apple pie », (tarte aux pommes) et d’une « pumpkin pie », (tarte à la citrouille).
L’après-midi de Thanksgiving, une autre tradition : un important match de Football Américain. Donc, après le repas, les hommes s’installent devant la télé, (hum!!!) Et les femmes font la vaisselle ou rangent…. (re hum!!!….)

Quizz de Thanksgiving : pourquoi mange-t-on de la dinde lors de la fête de Thanksgiving?
= Quand les pèlerins arrivèrent dans "le nouveau monde", il y avait beaucoup de dindes sauvages. Il était donc aisé de chasser une dinde.

Le lendemain de Thanksgiving, autre institution aux USA : les soldes !
Et il y a tellement de monde que ce vendredi est appelé « Black Friday », (vendredi noir).

Maintenant vous savez tout sur Thanksgiving !

(Merci à Jérôme ITU et Vincent Benard et

Clifford)

 

Merci Joelle !

 

 

   

 

 

 

Voici quelques sites à visiter , ils nous sont conseillés par une collègue de Rouen:

Mrs Le Gendre. Merci !

Au travail ! écoutez-bien !

 

 

 Des courtes vidéos : http://www.history.com/

  Des petits textes explicatifs et des photos (resconstructions de scènes d’époque) :

http://www.scholastic.com/



Des activités (coloriages, dindes/marque place, dindes en papier, etc.) :

http://crafts.kaboose.com/ http://www.enchantedlearning.com/



Et pour les gourmets, une recette traditionnelle à tester :

recette

ET....ne me dites pas que vous n'avez jamais entendu parler du Célèbre, tristement célèbre Mayflower

 Le voyage de 1620 de L'Angleterre à L'Amérique fut TRES long, 300 miles à bord du MAYFLOWER (fleur de mai). Doté de 6 immenses voiles, le Mayflower marchait grâce au vent.

Imaginez un bateau de 100 pieds de long!!!

 

Commenter cet article