Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

DE L’AMOUR COURTOIS & DES LAIS

Publié le par annepaingault

 Tristan & Iseut, Lancelot et Guenièvre  

LE LAI

Au XIe siècle, l’univers celtique a inspiré des textes courts racontant sous forme de chant une aventure guerrière que l’on appelle "lais".
Au XIIe siècle, le lai est surtout représenté par la poétesse Marie de France qui puise dans les légendes de l’ancienne Angleterre, dites "de Bretagne". Le lai devient un conte écrit en vers de huit pieds. Le plus souvent le thème en est un Amour mélancolique et fatal. Il fait une large part au merveilleux : fées, enchantements, loups-garous… Les héros s’aiment dès le premier regard, se séparent, subissent ou s’imposent des épreuves, soutenus par certains, pouchassés par d’autres, se retrouvant unis dans la mort…

Tel est le lai de Tristan et Yseut,

dit

"Lai du chèvrefeuille"

de Marie de France

Image JPEG - 10.2 ko
Le philtre d’amour

D’euls deus fu il tut autresi,
Cume del chevrefoil esteit,
Ki à la codre se preneit :
Quant il est si laciez et pris
E tut entur le fust s’est mis,
Ensemble poient bien durer.
Mais ki puis les volt desevrer,
Li codres muert hastivement

Et chevrefoil ensemblement -
Bele amie, si est de nus :

(D’eux il en fut ainsi que du chèvrefeuille qui s’était pris au coudrier. Lorsqu’il y est bien enlacé et roulé autour du bois, ensemble ils peuvent bien durer ; mais si on les sépare, le coudrier meurt bientôt et le chèvrefeuille également. — Belle amie, il en est de même de nous : ni vous sans moi, ni moi sans vous.)

Voici quelques albums qui mettent admirablement en scène ces amants :

Image JPEG - 8.4 ko
Image JPEG - 991 octets

TRISTAN ET ISEULT

Anne Jonas, Anna Balbusso, Elena Balbusso - Milan 2009 (16€) Dès 8 ans. Très bel album au beau papier à l’écriture raffinée, aux illustrations Renaissance, où les pourpres dominent. C’est le conteur qui s’adresse au cercle des gentils hommes et nobles dames qui l’écoutent : _ "Nobles princes et gentes dames Il va vous fallir ouvrir votre oeur à double battants Si vous voulez y laisser entrer le récit qui va ous être conte Sachez seulement qu’il y sera question de fol amour et de mort mêlés Car telle fut l’histoire de Tristan de d’Iseult la Blonde."

Image JPEG - 8.7 ko
Image JPEG - 991 octets

TRISTAN ET ISEUT  Jamais l’un sans l’autre
Jean Casabois, ill - Hachette 2006 (15€) Dès 8 ans

Beau texte poétique de Jean Cassabois et illustrations follement romanesques.

Image JPEG - 7.8 ko
Image JPEG - 991 octets

GUENIEVRE ET LANCELOT : La légende du roi Arthur (A)
Beatrice Masini, Octavia Monaco, et Juliette Valléry - Grasset 2008 (13€) Dès 8 ans

Le narrateur mystérieux témoin de chaque scène est… l’Amour lui-même. Les illustrations s’inspirent des enluminures tout en gardant un air d’étrangeté et de mystère.

« Voici l’histoire tendre et tumultueuse de Lancelot du Lac, chevalier de la Table Ronde, et de son amour pour Guenièvre, la jeune épouse du roi Arthur. Le roi est à la fois l’ami de Lancelot et son seigneur. Pour lui, Lancelot doit partir en quête du Saint Graal. Mais son amour pour la reine lui permettra-t-il d’accomplir sa mission ? J’étais là quand tout commença, j’étais là quand tout s’acheva… Laissez-moi vous conter cette légende qui a traversé les siècles, car jamais ne meurent les histoires de chevaliers, car jamais ne meurt la mémoire de l’amour… Vous ignorez qui je suis ? Devinez… »


Article du SNUIPP

Commenter cet article