Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

AUTOPORTRAITS...A vous d'en proposer d'autres.Nous les rajouterons ici

Publié le par annepaingault

 
Auto-portrait (acrylique) Ghislain Avrillon (20.ème S)



Un autoportrait est une représentation de lui-même qu’un artiste réalise, exactement comme le ferait un auteur par écrit dans une autobiographie.
Différentes techniques  peuvent être utilisées en art. Dans le désordre : fusain, peinture à l’huile, photographie, sérigraphie et crayon. Chaque technique comporte des avantages et ont leurs particularités. Ces techniques reflètent bien la personnalité de chaque artiste.

 


Compléments sur l’Histoire de l’Art

 

Ces autoportraits sont une bonne image de l’histoire de l’art.

L’art connaît deux grands mouvement : le figuratif et l’abstrait

L’art figuratif s’étend sur une très longue période historique alors que l’art abstrait apparaît au 20e siècle.

Le figuratif cherche à représenter la réalité, plus ou moins, telle qu’on la voit. Ces oeuvres sont toutes figuratives.

 

 A VOUS D'EN PROPOSER .
Ne pas oublier le titre de l'oeuvre,
son auteur
ainsi que
 la date de l'oeuvre


Je lance le "jeu"
avec


cet autoportrait de
Johannes Gumpp,
 peintre autrichien du 17ème siècle.


GumppLe peintre y est représenté trois fois, comme peintre vu de dos et dont nous ne voyons donc pas le "vrai" visage, comme reflet dans un miroir à gauche et comme sujet sur la toile à droite. Et nous, spectateurs, nous prenons un pas de recul, nous regardons avec les yeux du peintre, mais en même temps nous nous dédoublons et le voyons à l’oeuvre. Dans ce tableau, et autour de ce tableau, qui regarde qui, qui représente qui ? Qui se voit, qui se reconnaît ? Regardez les yeux dans le miroir et sur la toile : les yeux du miroir regardent le peintre, mais les yeux de la toile regardent le spectateur. Ce que le peintre peint n’est pas ce qu’il voit lui-même dans le miroir, mais ce que nous y verrions. Le miroir n’est pas un outil de vérité, mais de tromperie. Ce tableau n’est pas, comme on pourrait le croire à première vue, une démonstration technique de comment faire un autoportrait avec miroir et toile, mais une porte ouverte sur les notions de vrai, de réel, de représentation, et donc aussi d’identité : suis-je tel que je me vois ou tel que les autres me voient ? Très fort!

Commenter cet article