Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Au temps des chevaliers :Perceval ou le Conte du Graal

Publié le par annepaingault

 

                                                   Perceval ou le Conte du Graal

Chrétien affirme avoir travaillé d’après une source fournie par Philippe. La poésie relate les aventures et les épreuves sans cesse croissantes du jeune chevalier Perceval, croisées avec celles de messire Gauvain, et il se termine abruptement après seulement 9 000 vers. L'œuvre nous est connut par quinze manuscrits ou fragments[1]. Par la suite d'autres auteurs en ont ajouté 54 000 de plus (voir ci-dessous, « Continuations »). Perceval est le premier conte où l’on fasse mention du Saint Graal.

Le Graal est, dans la tradition médiévale chrétienne, postérieure à Chrétien de Troyes, une mystérieuse coupe aux pouvoirs magiques, et l'objet d'une quête menée par les Chevaliers de la Table Ronde. La première mention écrite est donnée à la fin du XIIe siècle par le romancier Chrétien de Troyes dans son roman Perceval ou le Conte du Graal. Chrétien de Troyes mourut avant d'avoir pu terminer cet ouvrage que lui avait commandé le Comte de Flandres Philippe d'Alsace. Cette quête va être achevée par Bohort Galahad et Perceval. Le Graal a eu plusoeurs représentations comme un vase, une lance, une pierre précieuse, épée ou calice, mais la plupart du temps, on lui donne la forme d'un vase.
Accroche :

Perceval, un jeune Gallois, ignore tout du monde qui l’entoure. Jusqu’au jour où il rencontre cinq chevaliers dans la forêt. Aussitôt il veut devenir à son tour chevalier. Malgré la grande tristesse de sa mère, il rejoint la cour du roi Arthur  pour y être armé comme un chevalier.

Perceval va dans le pays à la recherche de prouesses à accomplir et dignes d’être célébrées. Il  délivre Beaurepaire, un château assiégé, en défiant Anguingueron, le chef de ses assiégeants. Puis il s’en va vers le château du roi pêcheur où il est accueilli comme un roi. Après un bon repas, le roi pêcheur fait amener le Graal et la lance qui saigne mais Perceval ne pose aucune des deux questions (pourquoi cette lance saigne ? A qui est destiné ce Graal ?). Il quitte le château le lendemain.

Pendant cinq ans  Perceval défie des chevaliers au combat. Chaque fois il gagne. Les années passent et il oublie Dieu. Un jour, il voit un prêtre et se rappelle de son péché. Il lui demande le pardon, celui-ci lui accorde. Il lui dit aussi qu’il doit retourner au château du Graal récupérer le Graal et la lance qui saigne. C’est ce qu’il a fait....et......
Références:

*Graal: la coupe dans lequel Jésus Christ a bu pendant la sainte Cène

*la lance qui saigne: la lance qui a atteint Jésus Christ pendant la crucifixion 

est le cinquième roman de Chrétien de Troyes, resté inachevé.
Écrit vers
1181, il est dédié au protecteur de Chrétien, le comte de Flandre Philippe et raconte l'histoire de Perceval, jeune homme devenu depuis peu un chevalier redoutable, ayant pour quête de trouver le Graal.

Commenter cet article