Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Au temps des chevaliers Aide au choix : La croix des pauvres

Publié le par annepaingault




1096, Mathieu est serf :
 toute sa vie, il devra travailler la terre de son seigneur.
Son destin est tout tracé : il sera bouvier, assurant tout juste sa subsistance.
Mais lorsque l'intendant du chateau  veut qu'il devienne "palefrenier" au château et  veut le contraindre Mathieu se rebelle et s'enfuit.
En prenant la fuite, il bouscule un garde-chasse qui, en chutant, se tue.Hors-la-loi par témérité, meurtrier par accident, le jeune homme rejoint, contre son gré, une troupe de brigands. On apprend alors qu'une vaste foule se dirige vers Jérusalem. Dans l'espoir de trouver leur salut, mais aussi de conquérir leur liberté, Mathieu et ses compagnons prennent le chemin de la croisade.

 

Suite de«La croix des pauvres»,

dans laquelle Mathieu, devenu Thibault de Cercy, poursuit sa quête.
 Il entre au service de l'empereur romain de Byzance, découvre la vie de seigneur, amasse fortune et épouse une princesse arménienne.
 Lorsqu'il est fait prisonnier par un sultan, il apprend que Madeleine, son premier amour, serait sa favorite.
 Fiction évoquant la croisade des barons de 1096.

Quatrième de couverture

L'épée des puissants

Constantinople, 1097, Mathieu, parti sur le chemin des croisades, a combattu vaillamment contre les infidèles aux côtés de Thibault de Cercy.
 Ce dernier, avant de mourir, lui a offert son nom, son titre et sa quête : Mathieu, de fils de serf, devient Thibault, chevalier.
Bientôt, d'autres nobles se joignent à la marche vers Jérusalem : c'est la croisade des barons !
Thibault doit désormais embrasser son nouveau destin : celui de seigneur et soldat.
Mais
 il est toujours épris de Madeleine, la jeune bergère croisée sur les routes lorsqu'il n'était qu'un brigand
AUTEUR

Pierre Davy

1939 Nationalité : française.

Biographie

Pierre Davy a enseigné au Cambodge, aux Antilles et en Ethiopie, où il fut responsable du département de français auprès de la Commission de l’ONU pour l’Afrique. De retour en France, il fut inspecteur pédagogique pour les établissements d’enseignement de l’Agriculture. A l’âge de 23 ans, pendant la guerre d’Algérie, il a été sous-lieutenant de réserve à Oran au début de l’année 1962, cette expérience lui a inspiré un premier roman, « Oran 62. La rupture ».En 1963, il décide de partir avec sa femme, Claude, au Cambodge. Ils vivront là-bas quatre ans.

 

                                                            Pierre Davy et sa petite-fille, Léa

Commenter cet article