Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

INCONTOURNABLE : Attention !

Publié le par annepaingault

Statut du narrateur et point de vue ou focalisation dans le roman

1 – auteur et narrateur : à ne pas confondre. L’auteur est celui qui imagine l’oeuvre (roman, nouvelle, etc…),
le narrateur est celui qui raconte l’histoire. L’auteur est le concepteur, le narrateur est la voix choisie parl’auteur pour raconter l’histoire. Ainsi, dans les romans à la 1ère personne, le « je » correspond au narrateur et  pas à l’auteur!!!!!
On peut désigner le narrateur par d’autres termes : l’instance narrative ou la voix narrative. Dans un récit où il y a plusieurs narrateurs, comme dans la plupart des romans épistolaires, on parlera de polyphonie.


2 – Statut (ou situation) du narrateur :
- Le narrateur personnage (ou interne au récit  : le récit est à la première personne et le narrateur est un des personnages, personnage principal ou secondaire qui prend en charge le récit.


- Le narrateur extérieur au récit  : il correspond à une voix indéterminée qui n’est pas celle d’un personnage, le récit est à la troisième personne.
➜ même extérieur au récit, le narrateur peut intervenir dans la narration : explicitement par des interventions
(jugements sur les personnages, sur l’action ; apostrophes au lecteur…), implicitement par le choix d’un
vocabulaire mélioratif ou dépréciatif, par l’ironie…


3 – Les points de vue ou la focalisation
- le point de vue (ou focalisation) interne : le narrateur ne décrit ou raconte que ce que voit, ressent, pense ou
connaît un personnage (ou plusieurs personnages successifs). Le lecteur perçoit la scène vue, ressentie par ce personnage (ou ces personnages).


- le point de vue (ou focalisation) externe : le narrateur ne décrit ou raconte que comme le ferait un observateur : le lecteur n’accède ni aux pensées, ni aux sensations, ni aux sentiments des personnages. Il ne les connaît que par leurs gestes, leurs paroles et leurs actes.


- le point de vue omniscient ou la focalisation zéro : le narrateur délivre au lecteur des informations dont ne
disposent pas les personnages. Il a une vision d’ensemble et peut décrire des événements qui se déroulent
simultanément dans des endroits différents. Il peut informer sur l’avenir des personnages.


➜ il n’est pas rare qu’il y ait successivement plusieurs points de vue dans un même texte.

Commenter cet article