Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Analyser la situation d'énonciation.

Publié le par annepaingault

Analyser la situation d'énonciation.

Qui ? à Qui ? quand ? où ? pb ?

1. Il faut toujours se demander qui parle ? à qui ? dans quelles circonstances ? (moment, lieu ) Cependant en fonction du genre et du type de texte, le vocabulaire utilisé n'est pas le même pour identifier "ceux qui parlent" dans un texte.

2. On ne peut parler d'auteur que lorsque celui-ci assume son identité, qu'il est le "garant" de son texte (par ex. dans une autobiographie) autrement tjs parler de narrateur

3. Dans un texte d'idées celui qui donne son opinion peut-être appelé "auteur", "argumentateur", "locuteur", ou encore "émetteur", même si ces notions ne sont pas équivalentes.( nuances )

4. Dans un récit (roman, nouvelle, conte…) celui qui parle est appelé narrateur. 

5. Au théâtre, ce sont les personnages qui échangent des propos ET SURTOUT PAS les acteurs.

6. En poésie pour désigner celui qui parle on peut tout simplement utiliser "le poète" et dans certains cas le nom du poète.

7. Dans tous les cas il faut repérer les indices qui permettent d'identifier l'émetteur du message et les indices qui permettent de qualifier son attitude par rapport à son message. (modalisateurs par exemple) 

8. On peut aussi s'interroger sur la place et la présence du destinataire (récepteur).

9. Il faut bien faire attention aux paroles rapportées : celui qui s'exprime présente des propos qui ne sont pas les siens à l'aide du style direct, du style indirect, du style indirect libre ou du discours narrativisé.

Faire notamment attention à l'emploi du pronom indéfini "on". 

Commenter cet article