Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les 6B , les 6 D et les MUSES

Publié le par annepaingault

Ce sont les Filles des neuf nuits d’amours de Zeus et de Mnémosyne déesse de la mémoire et du souvenir.

Leurs fonctions se sont peu à peu identifiées à des genres littéraires ou artistiques dont elles deviennent en quelque sorte les patronnes :

Calliope (Calliopê, "qui a une belle voix ") est la première des Muses, dont le rôle est polyvalent : elle est quelquefois considérée comme la Muse de l'éloquence et de l'épopée.

Clio (Kléiô, "qui célèbre") est la Muse de l'épopée, et par suite de l'histoire.

Erato (Eratô, "l’aimable ") est la Muse de la poésie lyrique et du chant choral.

Euterpe (Euterpê, " la toute réjouissante") est la Muse de la danse au son de la flûte ou de la poésie amoureuse.

Melpomène (Melpoménê, " la chanteuse") est la Muse du chant et de la tragédie.

Polymnie (Polymnia, "celle qui dit de nombreux hymnes") est la Muse des chants nuptiaux, des chants de deuil et de la pantomime.

Terpsichore (Terpsichorê, "la danseuse de charme") est la Muse de la danse et de la poésie légère.

Thalie (Thaleia, "la florissante, l’abondante") est la Muse de la comédie.

Uranie (Ourania, " la céleste ") est la Muse de l'astronomie.

( cf CNDP)

Commenter cet article